Marc-Antoine Charpentier auditorium
accueil plan du site
L'Oeuvre Le Compositeur de l'ombre Recherche et documentation
les règles de composition
personnalités
La renaissance de Charpentier

Très vite après sa mort, Charpentier sombre dans un oubli quasi total. Les raisons d'un tel silence semblent venir tout autant de l'homme dont l'existence modeste se déroula en marge de la puissante cour que du créateur. En effet, l'œuvre de Charpentier ne suit pas toujours les canons de l'esthétique française de l'époque et ne connut pas l'audience qu'elle méritait, ainsi que le compositeur s'en plaint dans son épitaphe.

Trois siècles plus tard, il semble bien que Charpentier a pris une juste revanche sur les frustrations subies, que ce soit dans les déboires qu'il rencontra au cours de sa carrière ou suite aux critiques parfois violentes que son œuvre occasionna. En effet, il est actuellement le compositeur français de l'époque baroque le plus présent au disque et au concert, et intéresse aussi bien les professionnels que les amateurs. Depuis les années 1950, son œuvre monumentale a été enregistrée pour plus de la moitié (voir discographie). Cette diffusion, tout à fait exceptionnelle, a permis de reconsidérer la place de Charpentier dans le paysage musical occidental. Pourtant, malgré d'importantes études (notamment celles de Patricia M. Ranum), l'homme garde toujours son mystère.

zoom
Médée, représentation des Arts-Florissants en avril 1994 au Théâtre de Caen  © Photo : Michel Szabo.
zoom
Médée, représentation des Arts-Florissants en avril 1994 au Théâtre de Caen  © Photo : Michel Szabo.
haut de page