Marc-Antoine Charpentier auditorium
accueil plan du site
Le Compositeur de l'ombre L'Oeuvre Recherche et documentation
personnalités
musicien de la ville
chronologie
Médée à l'Opéra

Durant la période où il travaille chez les Jésuites, Charpentier, alors âgé de cinquante ans, fait représenter à l'Académie royale de musique Médée, son unique tragédie en musique. Le livret est de Thomas Corneille que le musicien avait connu au théâtre français une vingtaine d'années auparavant.

La première de Médée a lieu le 4 décembre 1693, puis l'ouvrage ne connaît que "neuf ou dix représentations" auxquelles assistèrent le dauphin qui "y est déja venu deux fois" et le duc de Chartres qui "l'a vu quatre fois" (Mercure galant, décembre 1693). Médée n'eut donc qu'un succès d'estime et ne fut jamais repris à l'Académie royale.

La distribution de Médée était la suivante :
Médée : Marthe Le Rochois
Créuse : Françoise Moreau
Jason : Dumesnil
Créon : Jean Dun

zoom
Mademoiselle Rochois chantant à l'Opéra. Estampe publiée chez Jean Mariette; Département des Estampes © Bibliothèque Nationale de France.
zoom
Mademoiselle Moreau, Musicienne de l'Opéra, estampe diffusée par Berey rue Saint-Jacques, à la Princesse de Savoye; Département des Estampes © Bibliothèque Nationale de France.
haut de page